Stress aigu ou stress chronique ?

Quelles est la différence entre stress aigu et stress chronique ?

L’état de stress aigu correspond aux deux premières phases du syndrome général d’adaptation de Selye. S’il est modéré, il n’est pas délétère pour la santé.

L’état de stress chronique correspond à l’épuisement d’un organisme trop longtemps soumis à une hyperstimulation. Il se traduit par l’apparition de différents symptômes :

–  Physiques : douleurs musculaires, articulaires, maux de tête, spasmes intestinaux, troubles du sommeil, de l’appétit, de la digestion, sensation d’essoufflement ou d’oppression, sueurs inhabituelles …
–  Émotionnels : sensibilité et nervosité accrues, crises de larmes ou de nerfs, angoisse, excitation, tristesse, sensation de mal-être …
– Intellectuels : perturbation de la concentration nécessaire à la tâche entrainant des erreurs et des oublis, difficultés à prendre des initiatives ou des décisions

Ces symptômes entraînent des répercussions sur le comportement :
– Recours à des produits calmants (somnifères, anxiolytiques, alcools…) qui tentent de mettre au repos cet organisme tendu,
– Prise d’excitants (café, tabac…) pour se remettre en route,
– Fuite par rapport à un environnement agressant : inhibition, repli sur soi, diminution des activités sociales

Des solutions naturelles existent pour mieux gérer le stress au quotidien ; limiter les méfaits sur l’organisme ou renforcer la vitalité du corps pour amoindrir les maux.

 

Ma naturopathie

La naturopathie est une médecine ancestrale inspirée de la nature qui s’appuie sur différentes méthodes et pratiques pour booster l’énergie vitale de l’organisme. L’objectif de

Lire l'article »

Le système nerveux autonome

Comme le système nerveux autonome régule la circulation, la respiration, la digestion, la reproduction, un large éventail de conséquences s’ensuit si le nerf vague et

Lire l'article »