Fruits et légumes de saison

Pourquoi manger les fruits et légumes de saison ?

Il est important de privilégier les fruits et légumes de saison pour leur goût, mais aussi afin de réduire notre impact écologique.

  1. Consommer de saison, c’est profiter de tous les bienfaits nutritionnels

Chaque saison répond à un besoin du corps humain.

En été, avec la chaleur, notre organisme dépense moins de calories mais demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés : melons, tomates, courgettes, pastèques, etc. !

En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame plus de nutriments et de vitamines C. Tant mieux, c’est la saison des légumes riches en minéraux (poireaux, choux, épinards) et des agrumes pleins de vitamine C (mandarines, pamplemousses, clémentines).

  1. Consommer de saison, c’est encourager les circuits courts

Il est préférable de privilégier les circuits courts afin d’avoir moins d’impact polluant sur la planète. Le premier réflexe à adopter lorsque l’on est dans les grandes surfaces, c’est de regarder la provenance des fruits et légumes mais aussi leur saisonnalité.

Plus les fruits et légumes auront été produits près de chez vous, mieux ce sera pour limiter votre impact carbone

Vous pouvez trouver ces fruits et légumes dans les magasins bios, les Amap, Les Jardins de Cocagne, sur les marchés ou directement dans votre jardin.

Certains proposent même de la cueillette sur leur ferme, ce qui permet d’acheter de bons produits moins chers.

  1. Consommer de saison et local, c’est protéger l’environnement

Les fruits ou légumes hors saison et importés sont souvent transportés soit par avion, soit par bateau (pour les produits congelés ou en conserve) puis par camion dans des conditions permettant leur conservation (réfrigération, climatisation). Ces trois moyens de transport sont polluants pour la planète. De plus, afin que les fruits ne mûrissent pas trop vite pendant le transport, ils sont recouverts de produits chimiques permettant leur conservation.

Manger de saison permet également de lutter contre l’utilisation d’engrais chimiques sur nos terres agricoles. En effet, même s’ils peuvent être cultivés en France, les fruits et légumes hors saison nécessitent des conditions particulières (cultures industrielles avec des pesticides des antigels, sous serres, etc.) qui détruisent les sols. Enfin, l’utilisation des pesticides est un désastre pour la biodiversité, en particulier les abeilles essentielles à notre alimentation.

De plus, la plupart des produits frais importés sont (sur)emballés pour être protégés des aléas des longs trajets qui les séparent du lieu de production de celui de consommation. Au contraire, les fruits et légumes locaux peuvent généralement être achetés sans aucun emballage, directement chez le paysan, sur le marché ou dans les épiceries. Moins d’emballage, cela veut dire moins de déchets.     

Ma naturopathie

La naturopathie est une médecine ancestrale inspirée de la nature qui s’appuie sur différentes méthodes et pratiques pour booster l’énergie vitale de l’organisme. L’objectif de

Lire l'article »

Le système nerveux autonome

Comme le système nerveux autonome régule la circulation, la respiration, la digestion, la reproduction, un large éventail de conséquences s’ensuit si le nerf vague et

Lire l'article »