Pour booster sa féminité il faut avant tout lâcher-prise et se sentir libre !

La féminité est subjective et évolutive, c’est pourquoi il faut cesser de « la » rechercher à tout prix. « Se sentir féminine, c’est d’abord jouer avec tous les « soi » possibles ».

Il faut apprendre à accepter toutes ses facettes, quels que soient leurs contradictions comme rester décontractée un jour et être élégante le lendemain,

Certes la féminité se transmet de mère à fille, mais avant tout elle s’apprend.

Comment renouer avec sa féminité ?

  1. Se sentir bien dans sa peau : les femmes qui rejettent leur corps sont dans une tension permanente : leurs muscles sont raidis, leur corps replié sur lui-même.
  2. S’aimer soi-même : pour se reconnecter à sa féminité, il est important de s’aimer en faisant abstraction du regard de l’autre, c’est-à-dire sans chercher l’approbation extérieure. La féminité ne se résume pas en notre capacité de plaire ou non à l’autre. Il est essentiel d’accepter ses imperfections, ses goûts, ses traits de caractère, ses qualités physiques.
  3. Ne pas se conformer à un stéréotype : chacune va adopter sa propre féminité
  4. Inventer sa féminité : la féminité n’est pas un état figé !
  5. Ne pas chercher à garder le contrôle : laissez parler le corps. Il faut aussi accepter d’être un objet du désir dans les bras d’un homme sans craindre de se perdre

Ma naturopathie

La naturopathie est une médecine ancestrale inspirée de la nature qui s’appuie sur différentes méthodes et pratiques pour booster l’énergie vitale de l’organisme. L’objectif de

Lire l'article »

Le système nerveux autonome

Comme le système nerveux autonome régule la circulation, la respiration, la digestion, la reproduction, un large éventail de conséquences s’ensuit si le nerf vague et

Lire l'article »